Un britannique sur trois sera issu d’une minorité ethnique en 2050

Le think-tank « Policy Exchange », proche des conservateurs, appelle dans un rapport publié ce mardi la classe politique britannique à prendre conscience de cette nouvelle donne démographique.

[…] Le visage du Royaume-Uni est donc amené à changer radicalement. Ainsi, un quart des enfants de moins de 10 ans appartiennent à une minorité ethnique, quand 95 % des plus de 60 ans appartiennent à la majorité dite blanche. Au cours de la dernière décennie, cette dernière est restée quantitativement la même, alors que le nombre des Britanniques issus de l’immigration a, lui, doublé. Ils tiennent ainsi pour 80 % de la croissance démographie du royaume sur cette même période. L’étude pose également à la question de l’identité nationale. Ces minorités ethniques se disent volontiers britanniques. A contrario, la population blanche préfère, elle, se définir comme anglaise.

Le Figaro