L’Allemagne au deuxième rang mondial de l’immigration

C’est un boom. Après les États-Unis, l’Allemagne est désormais la nouvelle terre d’immigration préférée des étrangers.

Selon un rapport de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), qui regroupe les principaux pays développés, 400 000 nouveaux migrants se sont installés durablement en Allemagne en 2012, soit 38 % de plus que l’année précédente. Aux États-Unis, ils étaient un million. Mais la première puissance économique d’Europe attire désormais davantage que le Canada ou l’Australie, qui ont accueilli chacun aux alentours de 250 000 migrants, ou la France, avec 240 000 nouveaux arrivants. Pour établir ce classement, qui a vu passer l’Allemagne de la neuvième place en 2009 à la deuxième aujourd’hui, l’OCDE n’a pris en compte que l’immigration jugée durable (plus d’un an), en retirant de ses chiffres les flux de courtes durées…

Le Figaro