Italie : 40 000 clandestins depuis début 2014

Le ministre italien de l’Intérieur Angelino Alfano a indiqué mercredi que 40’000 migrants avaient débarqué sur les côtes italiennes depuis cinq mois, soit presque autant que pour toute l’année 2013.

L’année 2013 avait vu l’arrivée de 43’000 migrants en Italie. Ce chiffre devrait être dépassé avant mi-2014, a précisé Angelino Alfano devant le comité Schengen.

Une « obligation européenne »

La plupart des migrants qui arrivent en Italie « cherchent notre protection et nous avons l’obligation de les accueillir, mais cette obligation est européenne », a affirmé le ministre.Il a répété la nécessité de renforcer le dispositif mis en place par Frontex, l’agence européenne chargée de la coopération aux frontières extérieures de l’Union européenne, et de déplacer son siège de Pologne en Italie. L’immigration « sera l’un des thèmes de notre (…) présidence européenne », a insisté le ministre soulignant que le nombre de places d’accueil était passé de 12’000 à 20’000 dans la péninsule.

RTS.ch

Un commentaire

  1. Pourquoi « obligation de les accueillir » ? La mer est une frontière comme une autre. Ils devraient être ramenés chez eux, cela ferait réfléchir les autres candidats.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.