230 millions de migrants dans le monde, des flux qui ne cessent d’augmenter

Deux cent trente-deux millions de migrants vivaient à l’étranger en 2013. Les migrations du travail ont progressé et, malgré un contexte d’inquiétude devant la mondialisation et ses compétitions économiques et sociales, ce dynamisme migratoire est une bonne chose pour l’économie mondiale, estime l’Organisation internationale du travail (OIT).

[…] « 30 % des jeunes d’Asie du Sud et d’Afrique subsaharienne souhaiteraient s’installer de façon permanente à l’étranger », indique l’OIT, dans un rapport publié pour la CIT.

En 2013, les migrants représentaient 3 % de la population mondiale, et leur nombre a augmenté de 57 millions depuis 2000. Si la crise économique mondiale de 2008 et des années suivantes a ralenti le mouvement, l’OIT estime que « les migrations s’intensifieront probablement dans un avenir prévisible ». Les directions de ces flux ont évolué, et les mouvements Sud-Sud se sont accentués. De 2000 à 2013, ils ont constitué 57 % de l’ensemble des flux migratoires…

Le Monde