Italie : la marine sauve 2337 clandestins en 24h (MàJ : 3612 en 24h)

Mise à jour : il s’agit à présent en fait de 3612 migrants venus d’Afrique du Nord, ont annoncé samedi les autorités.

Depuis vendredi soir, 3612 migrants de Syrie et d’Afrique du Nord, dont des centaines de femmes et d’enfants, ont été récupérés à bord de 11 embarcations et conduits dans des ports de Sicile et l’île méditerranéenne de Lampedusa, a déclaré un porte-parole des garde-côtes.

Depuis le début de l’année, environ 43 000 personnes ont entrepris la traversée d’Afrique du Nord vers l’Italie, soit autant que pour l’ensemble de l’année 2013, indiquent les garde-côtes…

Dans un entretien accordé à plusieurs grands quotidiens européens, ce dernier déclare que l’Union européenne et lesNations unies n’aident pas suffisamment l’Italie dans la gestion du flot des migrants. « L’Europe devrait aussi demander aux Nations unies d’intervenir en Libye et, d’une façon générale, chercher à avoir une capacité plus grande dans la gestion des flux migratoires », déclare le chef du gouvernement dans cette interview, accordée notamment au journal Le Monde daté de dimanche-lundi.

Ouest France

3 commentaires

  1. Parfaitement d’accord avec Chilbaric. C’est inimaginable, et c’est surtout la preuve flagrante que nos gouvernements ne veulent RIEN faire pour empêcher le grand remplacement.

    J'aime

  2. Il ne faudrait pas un mois pour arrêter cette invasion, si nos gouvernements le voulaient !

    Nos marines, garde-cotes, etc, doivent les bloquer au départ, sur les cotes

    Pour cela, nos gouvernements doivent négocier la possibilité de pénétrer en permanence, à cette seule fin, les eaux territoriales des Etats d’Afrique du Nord.

    Si certains de ces Etats refusent, blocus commercial total, pour « complicité d’invasion ».

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.