Projections

Voici comment sont estimées les différentes projections dans l’avenir :

Les estimations et projections se basent soit sur des historiques déjà clairs (tels que l’évolution des dépistages de la drépanocytose depuis 10 ans grâce à l’AFDPHE) soit sur des projections déjà effectuées entre autres par les Nations Unis qui estiment la proportion d’autochtones et d’allochtones en Europe d’ici 2100. Voici ce que nous dit le rapport des Nations Unies selon La Voix de la Russie :

« En 2100, la population européenne autochtone constituera moins d’un tiers des habitants (170 millions) contre une majorité écrasante d’immigrés ou de personnes d’origine immigrée (pour un total de 520 millions d’habitants, soit quasiment le maintien de la population actuelle), L’ONU décide alors de « recommander » des quotas d’immigration visant le remplacement des Européens d’origine qui disparaissent suite à leur démographie ; c’est le concept de « remplacement de population » qui est mis en œuvre. « Tous les pays et régions étudiés dans ce rapport auront besoin d’un flux d’immigration pour éviter que leur population ne diminue. Cependant le niveau d’immigration, relatif à l’expérience passée, varie beaucoup. Pour l’Union européenne, la poursuite des taux d’immigration observés dans les années 1990 suffirait à peu près à éviter une baisse de la population totale, tandis que pour l’Europe dans son ensemble, il faudrait deux fois le taux d’immigration observé dans les années 1990. » (Extrait du rapport de l’ONU)

A la fin de la décennie 1990-2000, l’ONU recommandait une « importation » d’immigrés à hauteur de 4,5 millions d’individus par an, sachant que les populations déjà présentes d’origine immigrée aidaient les « européens de souche » à améliorer leur fécondité. Curieusement le chiffre est passé au cours de cette décennie à 13,5 millions par an. A ce rythme, les mêmes experts prévoient en 2050 que certains pays passeront le cap de la moitié (ou presque) de la population d’origine immigrée. Ce qui signifie que les grandes métropoles européennes n’auront bientôt plus de chrétiens que leurs monuments et leurs cimetières. Ces derniers étant les seuls endroits où les « blancs » seront majoritaires. »

Sources :

Le rapport AFDPHE de 2012 concernant le dépistage de la drépanocytose (page 62 à 65)
Article remplacement de population la Voix de la Russie
Rapport des Nations Unies (UN) sur les migrations de remplacement : le résumé officiel en français, ou le document complet en anglais, voir aussi ces Document 1 (résumé exécutif) & Document 2 (The World at Six Billion), le communiqué de presse en français du « Nouveau rapport sur les migrations de remplacement », et le Conseil de l’Europe.
Concernant la phrase « pour l’Europe dans son ensemble, il faudrait deux fois le niveau d’immigration observé dans les années 1990 », on la trouve dans le lien suivant : « Nouveau rapport sur les migrations de remplacement publié par la Division de la population des Nations unies« .

6 commentaires

  1. Ah ok, je comprends l’hypothèse, merci. Il y a en effet des estimations pour 2050. Pouvez-vous me dire où on trouve les estimations de la population autochtone en 2100?

    J'aime

    1. Il faut recouper deux informations. Pour le total d’environ 520 millions d’habitants en Europe vers 2100 (immigration incluse), vous trouverez les tableaux ici par exemple (document du résumé exécutif à long terme) :
      http://www.un.org/esa/population/publications/longrange/longrangeExecSum.pdf

      Pour l’estimation des 170 millions de blancs européens, elle provient du Conseil de l’Europe, mais le lien est mort. Il s’agissait de ce lien (qui était valide en 2007) : http://assembly.coe.int/Documents/WorkingDocs/doc04/FDOC10182.htm

      Il reste cependant cette image (la figure 12), grâce à un utilisateur d’AgoraVox, mais je ne sais pas si il est possible de remettre la main sur le document complet
      :

      J'aime

      1. Pour info, le rapport du Conseil de l’Europe qui a disparu du site s’intitulait « Les tendances en matière de population en Europe et leur sensibilité aux mesures des pouvoirs publics ».

        J'aime

  2. Bonjour, j’ai cherché dans le document complet en anglais où on parlait de la proportion d’extra-européens en 2100 mais je n’ai pas trouvé. Pourriez-vous donner une indication sur l’endroit où trouver cette information?

    J'aime

    1. Bonjour, l’information concernant 2100 a été extraite des documents par le journal La Voix de la Russie. Ce qui est certain c’est que l’on peut retrouver par contre de nombreuses estimations concernant 2050 et des estimations concernant la population autochtone vers 2100 (soit environ 170 millions), il a probablement suffit, ensuite, de faire une déduction du nombre d’allochtones par rapport à un maintient éventuel de la population (à 500 millions) grâce à l’immigration de remplacement proposée par l’ONU.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s