Un commentaire

  1. C’est au moment où, intellectuellement, socialement, par le développement de l’aisance, des arts, par l’élévation du niveau général, les nations paraissent s’être le plus perfectionnées et avoir atteint la situation la plus brillante, qu’elles donnent des preuves d’arrêt dans leur croissance et même de recul par la réduction progressive de la natalité.
    […]
    La natalité peut être insuffisante au point de vue relatif et au point de vue absolu.
    L’insuffisance de la natalité est relative quand, tout en excédant la mortalité, la natalité dépasse celle-ci beaucoup moins dans une nation que chez les nations voisines et concurrentes, de façon que les proportions numériques et l’équilibre des forces soient modifiés au détriment de la nation la moins prolifique.
    Cette insuffisance relative de la natalité a surtout des inconvénients politiques et militaires ; elle peut conduire, toutefois, à l’assujettissement ou à la subordination des peuples les moins prolifiques aux peuples les plus prolifiques.
    L’insuffisance absolue de la natalité se présente quand celle-ci est, d’une façon fréquente ou continue, inférieure à la mortalité ; c’est alors un vrai et terrible fléau ; la nation qui en est atteinte est destinée à se recroqueviller et à perdre graduellement, non seulement son rang parmi les nations, mais son individualité si elle arrive à conserver encore son nom, ce nom ne couvre plus qu’un alliage d’éléments divers où l’élément purement national tient une place s’amoindrissant chaque jour. »
    (Paul Leroy-Beaulieu, “La question de la population”, Livre III, chap. Ier ; Librairie Félix Alcan, 1913, pp. 180-181.)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s